Rechercher

Écouter son corps et s'adapter: visualiser pour danser

Dans ce court article, je partage avec vous l’outil de la visualisation pour aller plus loin dans la danse. Notre cerveau est une machine extraordinaire dont nous n’utilisons malheureusement pas toutes ses capacités. L’utilisation de notre imagination et notre aptitude à créer avant d’agir en sont deux exemples.


Alors pourquoi guider ses pensées avant la mise en action peut nous être profitable?

En tant que danseuse, j’utilise beaucoup la visualisation pour me préparer avant de monter sur scène. Ce processus me permet de préparer mon corps à l’action et à anticiper la réussite des gestes que je dois fournir sur scène. Il y a quelques jours, j’ai réalisé que la visualisation d’exercices physiques comme une session de danse méditative pouvait aussi être profitable.


Afin de rester en mouvement, d’entretenir mon corps et de prendre le temps de régénérer mon esprit, je fais régulièrement les sessions de danse méditative que j’ai créé. (Et oui, même à moi, elle m'apporte bien-être et sérénité). Avec les fortes chaleurs que nous avons connues ces derniers jours, j’ai eu un coup de mou. Mon corps était lourd et fatigué. Je n’avais pas envie de me forcer à me mettre en action et à me lever devant mon écran pour faire la session. C’est ainsi que je me suis allongée sur le sol. J’ai fermé les yeux et je me suis laissée aller aux instructions vocales que j’entendais. De ce fait, je me suis imaginée faire cette session de danse méditative, de l’échauffement, en passant par les chorégraphies jusqu'à l’étirement.


A la fin de la session j’étais apaisée et revigorée. J’ai senti un changement positif dans mon corps. Prête à me lever et à reprendre mes activités avec plus de force.


Ce n’est pas tout, visualiser son corps faire un effort lui donne aussi la capacité de se développer. En effet, certaines études ont démontré que la visualisation permettait de muscler les parties du corps sollicitées même sans faire d'effort physique. Il semblerait que visualiser une danse permettrait de se muscler sans suer.


Voilà pourquoi l’outil de visualisation pour danser est un précieux outil lorsqu’on n’a pas l’envie/la force de faire une séance physique. Et puisque le corps travail quand même lorsque l'on danse dans sa tête, il n’y a aucun remord à s’allonger et à imaginer au lieu de se forcer à passer à l’action… Particulièrement si notre merveilleux et intelligent corps nous demande une pause…


0 commentaire

Posts récents

Voir tout